Rechercher dans ce blog

jeudi 31 août 2017

Le congé gueule de bois, l'idée géniale d'une entreprise britannique

Le congé gueule de bois, l'idée géniale d'une entreprise britannique

Ah, les lendemains de soirée... ils sont difficiles le week-end mais en semaine, c'est encore pire. Heureusement, quelques anglais (chanceux) n'auront plus à lutter pour se lever. Explications.


Sortir en semaine, c'est toujours sympa. Mais encore faut-il être capable de se lever le lendemain pour aller travailler. Et ça, quand la soirée a été relativement arrosée, c'est plutôt compliqué. Voilà pourquoi une start-up britannique a eu une idée brillante : mettre en place des congés "gueule de bois". Selon The Evening Standard, les employés n'auraient même pas besoin de certificat médical pour justifier leur absence puisqu'il leur suffit d'envoyer un emoji "bière", "malade" ou "musique" à leur patron pour jouir de leur droit de rester cuver tranquillement chez eux.

Evidemment, ce n'est pas totalement désintéressé (on imagine bien que ce n'est pas un excès de gentillesse ou de compréhension de la part de la direction) : "Toute notre équipe vit pour la musique, et certaines des meilleures offres de l’industrie se font après un concert. Nous faisons confiance et voulons que les gens soient ouverts s’ils vont voir de la musique live", explique Phil Hutcheon (fondateur de l'entreprise). Vous l'aurez compris, les employés doivent profiter de ces soirées pour négocier des contrats - joindre l'utile à l'agréable, en somme. Le nombre de congés étant limité à quatre par an, les employés vont devoir les utiliser à bon escient ! Et si vous avez besoin d'un remède anti gueule de bois, voici l'idée de génie de quelques étudiants (parce que tout le monde n'a pas la chance d'avoir des congés !)